L’échappée belle

Voyagez au cœur de votre beauté, disait le message automatique de l’esthéticienne en guise d’en-tête. Lilas referma sa messagerie et esquissa un sourire, léger, en songeant à son voyage à elle. Au cœur du Cantal devrait-elle dire ? Au cœur d’un refuge incertain où elle pourrait bercer ses peines, les laisser vagabonder un peu plus…… Poursuivre la lecture de L’échappée belle

En attendant l’hiver

Peut-être qu’on le fera pas. Peut-être que cet ailleurs où on peut faire pousser nos rêves dans un infini bordel n’existe pas. Pas encore en tout cas. Il faudrait sortir du bois plutôt que de rentrer des tonnes de bûches en attendant l’hiver. Un hiver qui ne viendra peut-être plus. Trop chaud, trop aride désormais…… Poursuivre la lecture de En attendant l’hiver

Monsieur Robot

Hier, il paraît que des gens se sont écharpés au magasin à cause de robots cuistots… Laissez-les rêver, ces hommes et ces femmes, empoignants des gros paquets quitte à se mettre un gros taquet, s’agrippant à quatre bras autour du carton, qui contient leurs rêves de cuisine, tourtes de potiron farcis à la noix de…… Poursuivre la lecture de Monsieur Robot

Le gâteau gâteux

En cherchant un truc tout à l’heure, je suis tombée sur un paquet de gaufres au sucre perlé, totalement oublié dans la cachette du placard. Elles étaient presque pas périmées, alors j’ai craqué. J’ai ouvert l’emballage plastique puis, fébrile, j’ai croqué dedans. La gaufre, pas l’emballage. J’avais trop faim, de toute façon. Il* avait dit…… Poursuivre la lecture de Le gâteau gâteux

Une histoire de Schtroumpf

Ne me demandez pas pourquoi, hier, 22 décembre, avec Lulu, nous avons terminé notre quête de casse-dalle au McDo (j’ose même pas l’écrire en entier) du coin. Ben oui, le kebabier venait de fermer, les boulangeries ne faisaient rien de salé un samedi à 14 heures… Que reste-t-il d’ouvert quand rien n’est tout vert ?…… Poursuivre la lecture de Une histoire de Schtroumpf

Les chemins de la liberté

Tirer les ficelles, faciles, du fil de la haine. C’est presque devenu un exercice pas stylé, qui se répand sur les réseaux sociaux comme une traînée de foutre sale. Comme une envie de gerber sa haine de l’autre. Le fameux repli sur soi, repli identitaire, repli d’entre-soi, repli pour rester chez soi ou repli repu…… Poursuivre la lecture de Les chemins de la liberté

Passer, repasser…

Il faisait chaud aujourd’hui. Il faisait une chaleur à crever dans le grenier, là-haut. Lilas avait installé sa table à repasser, et la vapeur du fer augmentait l’impression étouffante de ce début d’été, de ce jour de fête. Elle repassait avec application, les coins des taies d’oreiller, en songeant aux prochains qui dormiraient, la tête…… Poursuivre la lecture de Passer, repasser…