Histoire mobile

Et non débile, je vous vois venir. Quoique, c’est un peu stupide quand même. Tout à commencé une fin d’après-midi, alors que nous partions en errance, euh, en vacances en bateau. Donc mon frangin, qui s’était spontanément proposé pour nous conduire (bon, je l’avais supplié de nous emmener car le mec de blablacar était pas sympa et j’avais préféré annuler le covoit). Pour qu’il accepte, je lui ai proposé de prendre ma caisse

Et là, alors qu’il tournait la clé dans le démarreur, horreur, malheur, celle-ci se décomposit. Surprise dans l’assistance. Des ressorts, des bidules tout petits étaient dispersés dans l’habitacle et nous étions stupéfaits devant ce bijou technologique soudain en mille et un morceaux. Avec un sang-froid bienvenu, Vince rassembla les éléments déchaînés, et je ne sais pas comment il a réussi, mais en maintenant le tout, il a déjoué les pièges de l’antivol et démarré la voiture. Nous allions donc pouvoir embarquer, quoique Vince dû nous déposer super loin du port pour ne pas que la voiture s’arrête. Là, tout allait bien. Je vous passe les détails du voyage en bateau, mais à notre retour, la clé avait refait des siennes. Entière, peu égale à elle-même, rompant avec ses habitudes les plus élémentaires, elle refusa de démarrer. A jamais. Bloquée ! Ah ah, il suffit de prendre le double, me direz-vous. Et hélas, la remarque revient souvent ces derniers jours « mais euh, t’as pas un double ? ». Ben non. D’où le début débile. Car dès le début, je n’ai pas de double. Une occaz, et pis j’ai pas pensé à ça le jour où je l’ai acheté. Résultat, j’ai dû appeler mon assistance, et un type est venu prendre la petite et la clé récalcitrante.

Et là, je découvre le monde merveilleux de l’assistance, et ses bons côtés (on vous prête une voiture pendant 72 heures) et les moins sympas, comme le type de la carrosserie qui me montre le véhicule de « courtoisie », en fait le tour en marchant (mais what, pourquoi il fait ça ?) en me disant ensuite « elle est impeccable vous voyez ! Et voyez, le plein est fait ». Moi « Oh, super, c’est trop gentil ! -oui, je suis quiche sur ce coup là, car il me répond en me regardant bizarrement « Euh, vous avez intérêt à la rendre avec le même niveau d’essence, sinon, ça va vous coûter cher, très cher même »… euh, décomposition de ma part, puis, peur à chaque instant que quelqu’un emboutisse la voiture de courtoisie…Et me voilà rejoindre le club fermé des gens qui se garent le plus loin possible des autres sur les parkings. Ben ouais, pour pas se faire ne serait-ce que rayer la voiture, c’est pas cool, c’est pas courtois. Bref, à cause d’une petite clé d’apparence anodine, ma vie est devenue relativement compliquée depuis quelques jours… Pourtant, l’assistance m’avais assurée « ne vous inquiétez pas, on s’occupe de votre mobilité ».

Avril 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s