Tropique du tique

IMG_2620C’est marrant comme les choses peuvent être imbriquées. Voire même flippant. Samedi, bringuebalant dans le jardin d’Olivier Bio, il se trouve que je me fis mordre par une tique. Dimanche, je m’aperçus de la chose : sur ma cuisse, une tique s’était incrustée. Ark, enfer et maladie de Lyme planaient sur moi désormais. Ainsi, la bête s’accrochait et je dû faire appel à une bonne âme pour me prêter un tire-tique (pour chat) et me débarrasser de l’insecte. Lundi, je déjeune à la cantine euh pardon, au restaurant inter-administratif (nommé aussi Ria, un peu comme à l’armée). Et lundi, c’était ce midi donc. Et ce midi, voilà-t-y pas qu’un collègue amène subrepticement la conversation, non pas sur les tiques, mais sur le yoga. Ben ouais, aucun rapport. Attends Odette, tu n’es pas au bout de ta faim. Car on parlait tranquille de nos week-end, des voyages et euh, de l’Inde et du yoga donc. Quand tout à coup, Jean-Claude posa ses couverts en croix et lança « le yoga, c’est un mode de vie… un peu tout le contraire de notre vie à nous quoi ! ».

Regards consternés sur nos frites, mayonnaise et moutarde trop piquante dixit Christine. L’apéro -les apéros- du week-end dans le rétro et tutti chianti. On avait tous envie d’échanger nos frites contre des haricots verts. Ben ouais, la liche et la frite, c’est mauvais. Mauvais comme une tique. Tu crois pas si bien dire Odette. Car Jean-Claude d’ajouter « et c’est comme ça que tu te retrouves chez le médecin pour un simple rhume et que tu en ressors avec un cancer. On t’annonce que t’as plus que six mois à vivre ». Et paf. Déjà que j’avais la flippe de la tique, voilà que maintenant, j’ai la panique du médecin. Imagine que tu y vas, histoire de te rassurer sur ta morsure de tique, et hop, il t’annonce les yeux baissés que tu es malade, qu’une sorte de petit crabe qui s’était invité chez toi et que ben voilà quoi… 

Car Jean-Claude l’a affirmé : non seulement ça arrive à plein de gens, et en plus, tu t’en rend même pas compte. Sauf à aller chez le médecin donc. Le truc banal et mortel à la fois. En sortant du restaurant inter-machin, j’étais toute chose. Je songeais à tous les abus, consommés et à venir, je songeais que je devais éviter d’attraper un rhume pour pas avoir le cafard, et que finalement, ce voyage en Inde, c’était pas une si mauvaise idée. Va savoir pourquoi Odette… Moi c’que j’en dis, c’est qu’il faut vivre sa vie tant que les tiques n’auront pas pris le pouvoir !

Brève de cantine

 

4 réflexions au sujet de « Tropique du tique »

  1. Tique ou cafard? Avec la mayo, je préfère l’araignée, le crabe 🦀 c’est plus sec!
    Quant au Yoga c’est normalement fait pour apprendre à regarder ses peurs. Un peu comme un chevalier regarde ses adversaires, un léger sourire intérieur effleurant ses lèvres pour bien montrer qu’il a vu sa peur mais qu’il ne la redoute pas. C’est un peu comme ça qu’il faut aller consulter un médecin: le sourire intérieur qui vient effleurer les lèvres et on ressort guéri.

    Aimé par 1 personne

  2. La France ne fait sûrement pas de yoga et pourtant on a évité le cancer fin avril, comme quoi…
    De toute façon vivre tue, le cancer s’en fout que tu bouffes bio, et les punk’s not dead !
    Et si t’avais eu un tire-tique chez toi (ah! la précaution…) on aurait pas eu cette brève, alors la frite ou la banane? la peste ou le… arg! trop tard, je ne suis plus là, saloperie d’hésitation!

    J'aime

  3. Entre le crabe crasseux qui crapahute et s’agrippe à ta vie et la tique taquine qui t’attaque et t’inquiète, peut-être que le véritable mal, c’est la peur… Peur des insectes et peur du cancer, peur du médecin et peur des hôpitaux, peur des autres et peur de soi…
    En Inde peut-être et ailleurs sûrement, il y a tant et tant de raisons d’avoir vraiment peur qu’on se dépêche de profiter de la vie, de la croquer de la bouffer… Et au diable les craintes mesquines de notre trop douillet quotidien.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s